Sélectionner une page

À propos d’Antydot

Avec 6 albums et plus de 80 concerts à notre actif, nous tournons depuis une dizaine d’année en France et en Suisse. Avant d’être un groupe de musique chrétien, Antydot, c’est des amis qui se retrouvent pour partager leurs passions pour Dieu et la musique. Notre espérance est notre véritable source d’inspiration.

En effet, nous trouvons notre unité dans notre foi en Jésus-Chris qui nous lie et qui nous permet de vivre la Famille à l’état pur. C‘est un milieu plein de vie, riche en ambition et en relation où tout ce qui groove est bon à prendre.
Notre groupe trouve sa force dans la diversité : varier les styles musciaux (rock, electro, rap, funk, etc.) traduit notre envie de rejoindre un public large tout en se faisant plaisir musicalement. Aussi, la grande liberté à être soi-même rend tout ça aussi festif qu’explosif et on aime ça !
Antydot est fédéré à l’association JPC – Jeunesse Pour Christ (soirées Pulse, Bouge ta ville, Plagestation, etc) où David et Bettina travaillent à temps plein depuis octobre 2012. Tous les membres du groupe sont présentés juste un peu plus bas.

Intéressés pour inviter Antydot à un concert, un festival, un événement ?

N'hésitez pas à nous écrire un petit mot directement par là :

 

Toute la team Antydot

David Prigent

Voix lead

David est éducateur spécialisé de formation, diplômé de l’Institut Biblique de Genève et actuellement intervenant musical à JPC. Il développe très jeune une passion pour le sax puis la guitare acoustique. À 15 ans, son entrée dans un groupe de rap lui permet de développer une écriture incisive. À partir du moment où il rencontre Dieu, il met ces dons à son service avec des amis, c’est là qu’Antydot est né ! Inspiré par tout ce qui groove, ses influences ont impacté ce qu’est Antydot : Superstones avec leur Ska engagé et délirant, Salvador, POD, Tobymac, Christafari ou plus récemment Ole Borud ou Planetshakers.

Bettina Prigent

Voix lead

Bettina, où « la Sister », est équipière pour l’association Jeunesse pour Christ avec David et a grandit dans une famille où la musique avait beaucoup de place. À 15 ans, David l’embarque dans l’aventure Antydot qui devient une grande partie de son ministère : partager l’Évangile aux jeunes français au travers de la musique ! Bettina aime quand la musique est « catchy » et les paroles pleines de sens. Ses inspirations le dévoilent : Natalie Grant, Corinne Baley Ray, Rend Collective Experiment, Keith&Kristin Getty, Lauren Daigle, Brooke Frazer, Coldplay,…

Benjamin Nussbaumer

Guitare

Benji est ingénieur en innovation et guitariste. Né dans une famille de musiciens, il commence à jouer de la guitare à l’église avec ses frères et cousins pour intégrer par la suite dans diverses formations : du blues aux sons plus métalleux chevelu, puis vers le jazz et toute la musique black. Après une année aux États-Unis, il découvre le rock et la pop. Il aime les choses simples qui sonnent et qui groovent.

Billy Utermann

Claviers

Billy est étudiant en piano et en composition jazz à la Haute École des Arts de Berne (Suisse). Il commence la musique à 6 ans avec un violon dans les mains. À 13 ans, il décide de commencer les cours de piano jazz et en devient très vite un passionné. Depuis, il multiplie ses expériences en accompagnant des artistes dans une palette de styles variée : de la chanson française au rap suisse-allemand, des caveaux de jazz aux cathédrales. Il aime tout ce qui sort de l’ordinaire et qui mélange les styles, c’est un grand fan de Gungor, Tigran Hamasyan et C.S. Lewis.

Jonathan Haessler

Batterie

John est batteur professionnel dans divers groupes de musique (Triomino, Antydot, RODS, Matthieu Spehner,…) et professeur de percussions dans plusieurs écoles de musique d’Alsace. Il commence la batterie dès lâge de 6 ans il se forme à lEcole Nationale de Musique de Colmar puis au Conservatoire de Strasbourg. Primé et au talent reconnu, il se perfectionne aux côtés de Franck Agulhon depuis 2006 et il compose des pièces percussions.

Gadiel Amnon

Basse

Gadiel, alias « Gadiel Finger Basse » est en dernière année de master production. Il a toujours aspiré à faire de la basse et à 18 ans, il décide de se lancer. Il commence par jouer à des rencontres inter-églises en Lorraine et intègre ensuite Antydot, un véritable tremplin dans son parcours musical. Rencontres et vie se faisant, il tourne maintenant avec Glorious, Hopen, et bien d’autres. C’est un mega fan de pop music et son inspiration : le bassiste Josh Ham de planetshakers.

Lionel Goetz

Trombone

Liloo est infirmier. Fasciné par le vieux trombone de son père, il commence à en jouer à l’âge de 9 ans. Un peu frustré de ne pas pouvoir s’accompagner avec, il se met aussi au piano et à la guitare. À l’âge de 16 ans, il rejoint Antydot et met ensuite à contribution ses talents de musicien, de compositeur et d’arrangeur pour différents groupes : Soul Check Up, Kméléon et Amplifive. L’important pour lui n’est pas forcément le style de musique (tant que ça groove), mais plutôt la sincérité, le message véhiculé et l’émotion apportée.

Paul Gimenez

Saxophone

Paul est ingénieur-docteur et jeune père de famille et passe le temps qui lui reste à écrire des partitions, à faire de la musique avec ses amis et à souffler dans son bignou. À 8 ans, il se découvre une passion pour le saxophone en évoluant dans l’univers du funk et des syncopes. Il a commencé à jouer avec ses frères dans la petite église familiale puis dans un groupe de louange à Grenoble. C’est en mars 2014 qu’il est venu compléter la joyeuse session cuivre d’Antydot.

Nicolas Gantenbein

Trompette

Nico est en école d’ingénieur en alternance. Petit, quand ses parents l’ont emmené au concert symphonique et qu’ils lui ont demandé quel instrument il voulait jouer, il a tout de suite montré la trompette. À partir de là, il ne l’a plus lâchée. Sa passion pour la musique (et le comté) le lie à son compère Liloo qui le repère et l’emmène avec lui dans tous ses groupes (Kméléon, Amplifive, Antydot). Nico est un grand fan du collectif Snarky Puppy mais aussi, d’Electro Deluxe. Quand il faut être sérieux, il se tourne vers Ludovico Einaudi ou Thomas Enhco.